mercredi 11 octobre 2017

En automne, quoi de mieux qu'un bon chocolat chaud ?

Personnellement, en automne, j'aime bien prendre mon vélo, filer en forêt et ramasser des chataignes. J'ai une technique pour ne pas me piquer ni me brûler les doigts mais ceci est une autre histoire. (Si vraiment, cela vous intéresse, je peux vous la donner tout de suite: je ramasse les chataignes sans bogue et je les épluche entièrement avant de les griller. Ou, si je n'ai pas le temps, je mets des moufles. Mais on s'éloigne du sujet...)
Tout ça pour dire qu'en automne, au coin du feu avec des chataignes et un bon chocolat chaud, on peut faire des heureux.

C'est pour cela que j'ai écrit "Un bon chocolat chaud" paru chez Pastel et illustré par ma super copine mais néanmoins illustratrice Anne-Isabelle Le Touzé. (Mais ne cherchez pas les chataignes, il n'y en a pas!)



Et déjà une première critique (de Place to be, provocateur d'envies) qui a tout compris. Car, l'air de rien, cet album aborde des sentiments profonds dont on ne parle pas souvent dans les livres pour enfant.
M'est avis qu'il peut faire un tabac en maternelle :

Voilà un joli album sur le partage. Car il n’est pas toujours facile d’accepter de partager, surtout des bonnes choses ! Et justement ce livre va apprendre à l’enfant que dans la vie, c’est mieux de partager.
C'est un album très coloré et vraiment agréable à lire. Les personnages sont aussi hauts en couleur. Les dessins ressemblent à de la peinture, et le fait que les personnages soient des animaux emporte le jeune lecteur vers l’imaginaire.
Elsa Devernois et Anne Isabelle Le Touzé forment une équipe qui marche ! Après avoir collaboré en 2013 sur Primula, un album pour enfant déjà édité à L’École des loisirs, les deux jeunes femmes se retrouvent pour ce nouvel album.

jeudi 14 septembre 2017

Nouveau livre chez Lire c'est partir

D'habitude, je participe au salon de Clichy-sous-Bois début septembre. Mais cette année, j'ai pris mes vacances en décalé. J'avais pensé que c'était une bonne idée de partir au soleil début septembre et visiblement, j'ai eu raison parce que j'ai échappé à la "mousson"  (tiens, faut que je pense à ranger mon ventilateur surpuissant qui ne me servira plus avant mai prochain).
Donc, je ne suis pas allée au salon et je n'ai pas découvert mon nouveau livre en avant-première puisque je ne l'ai pas encore reçu. (Ni mangé et bu avec les copains, du coup!)
Qu'à cela ne tienne, en allant sur le site de Lire c'est partir, j'ai déjà un aperçu de mon dernier bébé.
Voici donc "Le colis mystérieux" (à partir de 9-10 ans) :


 Bon, je me rends compte qu'en repiquant es images sur le site, on n'obtient qu'un magnifique flou illisible.
Je vous suggère donc :
1/ soit d'être patient. Dès que je reçois mon livre, je scanne la couverture proprement.
2/ soit, si vous n'êtes pas patient, je vous invite à aller directement sur le site de Lire c'est partir à cette adresse :
https://www.lirecestpartir.fr/categorie-produit/elementaire/a-partir-de-9-10-ans?filter_auteur=elsa-devernois&query_type_auteur=or
L'avantage, c'est que vous pourrez découvrir plein d'autres livres...

jeudi 31 août 2017

Prix du livre de Paris-Orly 2018


Chouette! Mon livre "Enquête au pays des galettes" vient d'être sélectionné pour le prix Paris-Orly 2018.
Verdict début mai 2018 (oui, dans presque un an). Je vous tiendrai au courant, bien sûr... Enfin, pas si sûr. Si vous n'avez pas de nouvelles de cette affaire, c'est parce que le prix m'aura filé sous le nez et que je la jouerai "queue basse"; bref, je ne la ramènerai pas. En attendant, ça me laisse presque onze mois pour me la "péter" (et je ne vais pas m'en priver!).

vendredi 9 juin 2017

Enquete au pays des galettes

Ça y est, il est sorti !!!! Mon dernier livre chez Oskar Edition.
Et déjà des critiques de blogueurs (merci à elles et eux) :

http://www.nouveautes-jeunesse.com/2017/05/enquete-au-pays-des-galettes-elsa-devernois-oskar-polar-2017.html

 et https://unefaimdeloupalunettes.blogspot.fr/2017/05/enquete-au-pays-des-galettes-elsa.html?m=0

et aussi sur Babelio: https://www.babelio.com/livres/Devernois-Enquete-au-pays-des-galettes/954125





mardi 6 juin 2017

Encore un prix pour "Doberman super héros"

Et qui qu'a eu le prix "Bouilles de lecteurs" pour le cycle 2, décerné par la médiathèque de Thouars dans les deux-Sèvres ???
Eh oui, moi-même. Et j'en suis ravie-ravie. D'ailleurs, le trophée a trôné sur le radiateur de mon hôtel, face à mon lit, pendant tout mon séjour sur place. Maintenant, il a rejoint ma cheminée.
"Ce trophée a pris des heures à être réalisé", m'a-t-on dit. Mais une question se pose, les trois lettres E, M et L, cela signifie quoi ? Visiblement, pas "Bouilles de lecteurs". Alors ?
J'ai mon idée. Pour moi, c'est : "Elsa Mérite La Plume". Voilà, je ne vois pas d'autre explication.
Dernière chose: si on fait sonner l'arc de cercle tout en haut, on entend un magnifique si bémol.




dimanche 14 mai 2017

Interventions et salon de Saint-Louis

Qui a été choyée comme un coq en pâte lors de ce salon de Saint-Louis??? C'est encore Elsa Devernois !

D'abord dans une classe de CM de Deborah, je suis accueillie avec du thé (et pas n'importe lequel, s'il vous plait, du Fortnum and Mason) et des viennoiseries. Comme quoi, à la question "Que voulez-vous que l'on prépare pour votre intervention?", j'ai bien fait de répondre "Des questions sur mon métier et surtout du thé".


Tiens, à propos de questions, j'ai photographié le tableau d'accueil. Ne me demandez pas pourquoi il est flou. J'ai dû bouger bêtement sans m'en rendre compte (ou je rigolais en même temps, ça arrive). Bon, comme ça, vous ne copierez pas les questions...



Lors du salon, vous noterez que ma cliente (je ne sais pas si on dit ça, ce n'est pas très beau comme mot, mais bref...) avait les ongles assortis au livre qu'elle a choisi.


Et un petit souvenir de Florence, ma libraire du Liseron de Mulhouse dans une drôle de posture (en vrai, elle est allée chercher mes livres sous ma table de dédicace) mais avouez que cette photo est étrange.





jeudi 11 mai 2017

Je pars à Saint-Louis, en Alsaaaaace

Si c'est pas incroyable d'être accueillie comme ça à la gare de Mulhouse.
Oui, vous avez bien vu, j'ai un train qui porte mon prénom ! Avec un cœur.
Moi je dis que c'est la classe internationale!